Tue, Nov 21, 17

Changement de cap, par Joanie Courcy-Fortin, athlète OCR

  • Chewpod
  • Ambassador Stories
  • Tue, Nov 21, 17

Changement de cap, par Joanie Courcy-Fortin, athlète OCR

Parfois, nous traversons des événements qui changent votre vie pour le mieux. Nous apprenons à nous adapter et à vivre avec. Toute ma vie, le hockey était ma passion numéro un. Je rêverais de partager la patinoire avec les meilleurs joueurs. Un jour, quelqu'un m'a dit que j'avais perdu mon endurance, ma vitesse et que je n'étais plus le meilleur. Aie! Un véritable «réveil» comme diraient les gens.

J'ai toujours pensé que le hockey m'aide à rester en forme, mais je me trompais complètement. Vous devez vous mettre en forme pour devenir un joueur de hockey. C'est pourquoi j'ai commencé à aller à la gym comme n'importe quel autre athlète récréatif ferait. Un matin, mon ami m'a envoyé un texto pour participer à une course Spartan en juin. Je ne comprenais pas vraiment pourquoi elle me demandait et il n'y avait aucun moyen que je puisse éventuellement participer à l'une de ces courses. Je détestais courir plus que tout. Ma fierté m'a fait changer d'avis très rapidement.

En mars 2014, j'ai enfilé des chaussures de course et j'ai couru pour la première fois de ma vie. La chose la plus longue et la plus difficile que j'ai jamais faite! Après seulement quelques semaines et de nombreuses pensées négatives, j'ai lentement commencé à courir où j'étais en harmonie avec la nature et en totale paix avec moi-même. En mai, j'ai participé à ma première course à obstacles au Saguenay. C'est à ce moment-là que je suis tombé amoureux du sport. Mes genoux saignaient, mes mains étaient pleines de boue séchée, mon corps était mouillé, mais j'avais le plus grand sourire sur le visage. Je savais que ce ne serait pas ma dernière course. Depuis trois ans, j'apprends de plus en plus sur moi-même chaque fois que je fais une course et je vois chaque obstacle comme un défi personnel. Race après course, je suis toujours fier de mes performances et de mes efforts, et une médaille est toujours la meilleure récompense. Chaque fois que j'ai besoin d'une poussée d'adrénaline et d'un peu d'énergie, Chewpod est là pour sauver la journée! Ce n'est pas toujours facile de mélanger la famille, le travail et les formations, mais je me considère plus que chanceuse d'être entourée de personnes formidables qui me soutiennent dans ma vie. Je suis très fier de la personne que je suis devenu avec cette nouvelle passion. En ouvrant les yeux sur plus que le simple hockey, je me suis rendu compte que je n'étais plus amoureuse du sport.

Lors d'une course cet été, j'ai réalisé que j'avais peur de l'eau. Des pensées de panique et d'effroi m'envahissaient la tête, mais dès que je me suis calmé, je m'étais promis que cela n'arriverait plus jamais. Depuis maintenant un mois, je nage au moins deux fois par semaine dans l'espoir de participer à mon premier triathlon de sprint dans la saison à venir. Un énorme défi qui me stimule! La natation n'est pas un problème pour moi maintenant. En fait, j'aime autant que courir. Après avoir participé à la Spartan Race Beast (21 km) à Montréal, je me suis juré de ne jamais refaire quelque chose comme ça. Le jour suivant, tout ce que je voulais faire était de le refaire, mais plus vite. Je me suis aussi dit que je ferais l'Ultra Beast qui est une course de 42 kilomètres. Je fais du Crossfit depuis plus d'un an maintenant et c'est un sport qui m'aide à grandir en interne. Chaque jour, je gagne en force, en vitesse et en agilité. Vous expérimentez des victoires tout le temps et vous vous mettez au défi de faire des choses plus difficiles. J'ai appris à vivre et à me dépasser. Même quand vous souffrez, que vos jambes sont en feu, que votre cœur bat la chamade et qu'il y a du sang partout dans vos mains ... et que vous aimez ce que vous faites ... c'est ce qu'est la passion.


Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published

Le trail : Départ pour le Skymarathon UTMA par Sylvain Lavoie
Tue, Nov 21, 17 READ
Le trail : Le diable est après nous par Sylvain Lavoie
Tue, Nov 21, 17 READ

tous les articles